Während der Choleraepidemie 1865/66 gab es im Kanton Esch nur einen einzigen Arzt, den Kantonalarzt Dr. Theodor de Wacquant in Foetz, und eine einzige Apotheke, diejenige von Franz Rothermel in Esch/Alzette. Eine aus heutiger Sicht überraschende Tatsache. Grund genug also, die gesundheitliche Situation in diesem Kanton und ihre Entwicklung im Laufe des 19. Jahrhunderts näher unter die Lupe zu nehmen.

Mehr hierzu in meinem soeben erschienenem Artikel:

Die medizinische Versorgung der Bevölkerung des Kanton Esch im 19. Jahrhundert. Mutations 12, Fondation Bassin Minier, Luxembourg, S. 27-55.

Link zum Buch.

Le numéro 12 de la série Mutations est consacré à l’histoire de la santé publique dans le Sud du Luxembourg. Il existait en effet peu d’essais historiques traitant de cette question dans le contexte du Luxembourg, et encore moins de recherches se focalisant sur le sud industriel du pays. Et c’est justement là que le développement du système de santé a pris un relief particulier : jusqu’à la deuxième moitié du 20e siècle, l’hygiène publique et les soins de santé se développent en étroite collaboration entre les autorités de la ville et les patrons de l’industrie métallurgique. Au 20e siècle, l’industrie sidérurgique avait développé un intérêt paternaliste pour la santé de ses travailleurs et de leurs familles, ce qui a notamment influencé le développement du paysage hospitalier… La publication retrace cette évolution jusqu’à aujourd’hui pour terminer sur des contributions présentant le concept du futur Südspidol.

Présentation du livre

Le livre a été présenté le 26 octobre 2022 au cours d’une réunion qui a eu lieu au “Bridderhaus”, le bâtiment restauré du premier hôpital d’Esch-sur-Alzette construit en 1873, situé au numéro 1 de l’actuelle “rue Léon Metz” et transformé en résidence d’artistes. Jürgen Stoldt, le coordinateur de la Fondation Bassin Minier, a salué les auteurs des articles ainsi que Georges Mischo, le bourgmestre de la ville d’Esch-sur-Alzette, qui sera relayé par après par l’échevin Martin Kox.

Le président du conseil d’administration de la Fondation Bassin Minier, Massimo Malvetti, a brièvement esquissé le rôle de la Fondation créée en 1989. Elle soutient des projets dans les domaines du patrimoine industriel, de la culture, de l’environnement, du tourisme et de l’innovation et publie depuis 2010 une série de publications sous le titre Mutations, Mémoires et perspectives du Bassin Minier dont l’objectif est de diffuser des articles, actes et autres contributions scientifiques et universitaires au sujet des mutations économiques, culturelles et sociales du Bassin Minier. Avec la nouvelle parution, la série compte désormais douze volumes disponibles en ligne. Les autres membres du conseil d’administration qui assistaient à la réunion étaient Antoinette Lorang, vice-présidente et trésorière, Raymond Weber, secrétaire, François Biltgen, Armand Logelin, Jacques Maas et Antoinette Reuter, certains d’entre eux figurant également parmi les auteurs.

Le livre comprend une introduction due à Jürgen Stoldt ainsi que les dix articles suivants rédigés en français ou en allemand:

Hygiène et salubrité publique dans les communes industrielles émergentes du Bassin minier (1870-1914) (Stéphanie Kovacs)

Die medizinische Versorgung der Bevölkerung des Kanton Esch im 19. Jahrhundert (Jos. A. Massard)

Differdange, au début de l’épopée du fer : L’éveil progressif du sens de la responsabilité à l’égard de la santé et de la salubrité publiques (Armand Logelin-Simon)

Ein städtisches Krankenhaus für die Industrie-Metropole Esch? (Jacques Maas)

„Ein auf der Höhe der Zeit stehendes Krankenhaus“ – zur Baugeschichte des Escher Stadtkrankenhauses (Antoinette Lorang)

• „Ineinandergreifende Rädchen in der Schmiede“ von Zugehörigkeitsgefühlen? Industriebezogene Wald- bzw. Freiluftschulen in Luxemburg und Belgien (Geert Thyssen)

Die Stadt Esch als Vorreiterin in Sachen schulischer Gesundheitspolitik : Rückblick und persönliche Erinnerungen (François Biltgen)

Der schwierige Weg zur Medizin des 21. Jahrhunderts: Die Entwicklung des Spital- und Gesundheitswesens im Süden Luxemburgs nach 1975 (Dr. Michel Nathan)

Südspidol: Ein architektonischer Entwurf für ein Krankenhaus der Zukunft. Interview mit dem Architekten Albert Wimmer (Anne Heintz)

Le concept médico-soignant du nouveau “Südspidol” (Dr René Metz)

Le prix de vente du livre est de 25 euros.